mardi 8 septembre 2015

Le journal de bord de Victor : Nous revoici en Argentine



Mardi 1 septembre

On a passé le grand pont pour revenir en Argentine. On a trouvé le plus grand supermarché depuis qu’on a commencé le grand voyage. On a vu des rayons de maté. 

Mercredi 2 septembre

On est rentré dans la réserve de El Palmar. Il y avait plein de palmiers. On a fait deux promenades au milieu des palmiers. On a vu un tatou. Il avait une carapace. Il avait des poils dessus la carapace et quand il a peur il se met en boule comme un hérisson. On a vu des carpinchos. C’est des mammifères à 4 pattes. Ils ne sont pas carnivores. Ils ne mangent que de l’herbe et dans leurs crottes il y a de l’herbe.
On a vu deux zorros. Le soir on a mangé des crêpes.

Jeudi 3 septembre

On a fait une promenade le long du fleuve Uruguay. On était dans la forêt. Après on est allé jouer sur la plage. On a trouvé des cailloux un peu transparents.

Vendredi 4 septembre

On est allé à une autre réserve naturelle. Pour aller à la réserve il y avait plein de bosses et on a roulé trois heures sur toutes ces bosses. Quand on est arrivé, on croyait qu’il y avait un faux crocodile en statue. J’ai dit à papa : « est-ce que je peux aller à côté du crocodile pour que tu me prennes en photo ? » Et quand on s’est approché, il est vite parti dans l’eau. Du coup, c’était un vrai. On a vu un chat qui buvait dans les toilettes !
On a fait une ballade le soir avec un guide. On avait des lumières. On a entendu plein d’oiseaux. On a vu des lucioles. On a vu un tatou.

Samedi 5 septembre

On a fait une ballade sur l’eau avec un petit bateau. On a vu des crocodiles carnivores. Ils mangeaient des poissons. Ils ne bougeaient presque pas. Ils se mettaient sous les rayons du soleil. On a vu un cerf de la pampa. Il avait des grandes oreilles. On a vu des carpinchos. Ils nageaient mais restaient sur place. On a vu des loutres. Elles nageaient très vite. Après on a beaucoup roulé par la même route qui faisait plein de bosses. J’ai donné mon premier doudou en Amérique du Sud à un petit garçon. J’ai joué au ballon avec lui. On a dormi devant chez eux.


Article suivant : "Sur le chemin des chutes d'Iguazú"

Article précédent : "Fin de mon séjour en Uruguay"

Retour à : Le journal de bord de Victor