mercredi 16 septembre 2015

Les enfants, l'école, les jeux

L'école en Argentine


Nous avons passé deux jours chez Ana Maria et Júan. Anaïs a préparé un questionnaire et Ana Maria a gentiment pris le temps de répondre à toutes les questions. ¡Gracias !

Les enfants vont à l’école maternelle à 3, 4 et 5 ans. Le jardin d’enfants « jardín de infancia », c’est la même chose que l’école maternelle. Ils sont obligés d’y aller dès 5 ans. Ils peuvent arrêter l’école dès la secundari, à 17 ans. A l’école primaire, les cours commencent à 8 heures. Ils ont des petites récrés toutes les 40 minutes. Elles durent 5 minutes. Vers 10 heures, ils ont une récré de 15 minutes. Les matières les plus pratiquées sont l’espagnol et les mathématiques. Pour les élèves de 6 à 8 ans, ils ont une maîtresse pour toutes les matières. De 9 ans à 11 ans. Ils ont 2 maîtresses. Une pour les maths et les sciences, et une autre pour l’espagnol, la géographie, l’Histoire… Dans chaque classe, il y a à peu près de 25 à 30 élèves. Ils n’ont pas de cantine, sauf dans les quartiers pauvres, pour être sûrs que les enfants fassent au moins un bon repas dans leur journée. Avant 6 ans, en rentrant de l’école, ils vont soit à la garderie, soit dans leur famille ou chez une nounou. Après 6 ans, beaucoup de parents considèrent qu’ils sont assez grands pour attendre leur retour à la maison. Dans beaucoup de familles, ils emploient des personnes qui s’occupent des enfants, qui font le ménage, la cuisine… Après l’école, ils ont souvent des recherches à faire sur un sujet pour en reparler en classe le lendemain.

La journée
Le matin, ils se lèvent à 6h30 pour se préparer pour aller à l’école. Dans la journée, ils ont 5 repas : le desayuno à 7h30, le goûter du matin à 10h00 (souvent vendu par des parents d’élèves au bénéfice de l’école, ou les enfants apportent leur propre goûter), l’almuerza à 12h30, le merienda à 17h00 et la cena à 21h30. Le midi et le soir (almuerza et cena), ils mangent beaucoup. Ils se couchent vers 22h30.
Les enfants aiment bien jouer au hochey, au foot, aux légos, aux jeux vidéo, à la poupée, à fabriquer des habits de poupées. Ils aiment faire de l’art plastique, lire des livres. 
Anaïs

Les tenues à l'école
En Argentine, les enfants qui vont à l'école portent des tenues spéciales. 
En école privée, on a vu plusieurs tenues : filles et garçons en joggings verts foncé, avec un pull vert foncé qui a le logo de l'école ou des filles avec une jupe rouge à carreaux et un pull bleu foncé. 
En école publique, les enfants s'habillent comme ils veulent et ils portent une blouse blanche par dessus.
Anaïs

Les vacances scolaires
En Argentine, ils n'en n'ont que deux par an : les vacances d'été, de Noël à début mars et les vacances d'hiver qui durent deux semaines à la fin du mois de juillet.
Anaïs

Les écoles rurales
En Argentine, comme il y a parfois de nombreux kilomètres entre deux villes, on trouve sur le bord de la route des "écoles rurales" qui permettent aux enfants habitant dans les campagnes, dont les fermes sont très espacées, d'aller à l'école. Chaque école rurale porte un numéro.


Les jeux

Les jeux dans les squares



En Argentine, il existe dans de nombreux squares des balançoires pour les enfants en fauteuil roulant.

Les enfants et la pauvreté

Dans le métro à Buenos Aires, j’ai vu des enfants qui vendaient des choses comme des bonbons ou des mouchoirs pour gagner des sous. Ils étaient tous seuls dans le wagon du métro. Ils posaient les objets sur les genoux des gens, ce qui permettait aux gens de réfléchir. Après, ils repassaient. Ils reprenaient l’objet ou les gens leur donnaient des sous. Je pense que ces enfants sont pauvres et ne vont peut-être pas à l’école.
Anaïs