mardi 16 février 2016

Le journal de bord de Victor : Le nord-ouest de l'Argentine



Vendredi 8 janvier

Aujourd’hui, on a roulé jusqu’au parc de la lune. On n’a pas pu le visiter parce qu’il avait trop plu. Du coup, on a fait un asado avec les copains.

Samedi 9 janvier

Aujourd’hui, on a roulé jusqu’à un autre parc pour faire une rando mais on ne pouvait pas parce qu’on pouvait que la faire le matin, sinon, il faisait trop chaud. On a fait juste une toute petite promenade pour aller voir des reconstitutions de dinosaures parce qu’à l’époque des dinosaures, il y en avait plein ici.
Après, on est allé dans un petit village et on a marché dans une rivière très belle. Il y avait plein de perroquets bleus, verts, jaunes. Et puis, on a fait un barrage qui gardait bien l’eau comme le barrage d’Itaipu, avec les amis.

Dimanche 10 janvier

Aujourd’hui, on s’est levé très tôt et on a fait une grande rando de 5 heures dans un canyon. C’était très beau et on a vu des petites grenouilles qui avaient du mal à nager, deux nandous, des condors, des maras et des jotes (vautours).
Dans la falaise, il y avait des sortes de cheminées, comme des gros rondins tombés.


Après, on a roulé jusqu’à la vallée de la lune et on a mangé un asado. 

Lundi 11 janvier

Aujourd’hui, on a fait une promenade en camping-car. On était obligé de suivre le guide en camping-car pour ne pas détruire la nature. Pendant cette promenade, j’ai vu des grosses boules, c’était des os avec plein de cailloux autour et avant c’était au fond d’un lac.
On dirait que les montagnes étaient peintes par un bon peintre. Dans ce parc, j’ai préféré voir les boules. Après, le soir, on a dit au revoir aux amis et puis on a roulé jusqu’à une station service. 

Mardi 12 janvier

Cet après-midi, on est allé voir un endroit où il y avait plein de petits wagons qui emmenaient les gens et le matériel à une mine de métal tout en haut de la montagne.
Après, on a roulé jusqu’à la course du Dakar. Et le soir, on est allé manger des empanadas dans un restaurant avec la Mamayouria qui était aussi venue voir le Dakar.

Mercredi 13 janvier

Aujourd’hui, on a regardé le Dakar mais la course a failli être annulée. Dans le chemin où ils devaient aller, il y avait de l’eau, beaucoup d’eau, du coup, ils ne pouvaient pas y aller. Dehors, il y avait beaucoup de vent et ça faisait voler le sable. Au Dakar, j’ai vu quelques camions, des motos, des voitures mais les quads étaient sur un autre circuit.



Après, on est allé dans des thermes. Je suis allé dans un bassin chaud mais il était beaucoup trop chaud, du coup, je suis allé dans un bassin plus froid. J’ai inventé une technique pour nager sous l’eau. Avec les lunettes, je regardais sous l’eau.

Jeudi 14 janvier

Ce matin, on a dit au revoir aux copains et on a roulé jusqu’à un petit village et on a vu trois gros camions 4 x 4 qui venaient de France.
Et j’ai joué avec une grande fille qui avait 12 ans. On a joué au Chabyrinthe.

Vendredi 15 janvier

Aujourd’hui, on a beaucoup roulé et on a regardé plein de « cités d’or ». J’aime bien «  les mystérieuses cités d’or » parce que ça se passe en Amérique du Sud et à la fin, il y a tout le temps un petit film qui explique l’endroit où s’est passé le dessin animé. Le soir, on s’est garé à côté des ruines et il y a eu la Mamayouria qui est arrivée. 

Samedi 16 janvier

Aujourd’hui, on est allé visiter les ruines et on est monté tout en haut d’une montagne pour voir toutes les ruines. Il y avait plein de cactus autour de nous. Ils étaient énormes et ils avaient plein d’épines.

Après, on est allé à Cafayate. On est allé dans une église. Après, on est allé dans une vallée où il y avait plein de lignes penchées dans les montagnes et c’était tout coloré.

Dimanche 17 janvier

Aujourd’hui, on a fait un arrêt où il fallait beaucoup escalader parce qu’il y avait des pierres bien penchées. Quand on est arrivé tout en haut, on avait une vue sur le ciel. Après, on s’est encore arrêté et on a vu un crapaud en pierre.
Les montagnes étaient marron, noires, rouges, grises, jaunes. Après, on est retourné à Cafayate et je me suis acheté un mignon petit lama. Et le soir, on a retrouvé les copains. On a joué à cache-cache.

Lundi 18 janvier

Ce matin, on est allé visiter un endroit où on expliquait comment on fabriquait du vin.
Dans cet endroit, j’ai vu plein de machines. J’ai bien aimé une machine où on cassait les grains de raisins avec une vis sans fin. J’avais déjà vu une vis sans fin à Santiago au grand musée. Après, on a beaucoup roulé sur de la piste pour aller jusqu’à Cachi. Il y avait des montagnes qui ressemblaient à des gros javelots lancés par des géants.
On a visité une église où le plafond était fait en bois de cactus. Les maisons ici sont en terre.

Mardi 19 janvier

Ce matin, on est allé voir un musée qui parlait des hommes qui habitaient ici avant l’arrivée des espagnols. J’ai bien aimé les petits objets en or.
Après, on a beaucoup roulé jusqu’à une ville où on s’est posé pour dormir. Sur la route, on s’est arrêté à un point de vue où il y avait une petite église et on était au plus haut endroit de ma vie, à 3457 mètres.
J’ai aussi vu plein de cactus et plein de fleurs jaunes. Sur la route, on a vu un petit alpaga trop mimi. Quand je l’ai touché, c’était un peu bizarre. Les poils étaient épais.