samedi 11 avril 2015

Côté santé


VACCINS :
Concernant les vaccins, nous décidons de seulement nous faire vacciner contre la fièvre jaune, l'hépatite A et la fièvre typhoïde. Nous ne ferons pas le vaccin contre la rage ni contre l'hépatite B. Par contre, nous emmenons avec nous des kits de matériel médical à usage unique que nous pourrons fournir au besoin à un personnel médical (trousse Steripack).

TROUSSE A PHARMACIE :
Nous emmenons avec nous une trousse à pharmacie nous permettant de pallier aux petits bobos, mais aussi de réagir vite en cas d'urgence avant de se rendre dans un centre de soins. Pour réaliser cette trousse à pharmacie, nous nous sommes appuyés sur cette page du guide du Routard et l'avons ajusté à notre situation. Nous avons également listé les petits maux familiaux rencontrés périodiquement (otites, cystites et autres petits bonheurs !...) et vu avec notre médecin comment y pallier. A noter que la pilule contraceptive peut-être délivrée pour une période d'un an dans le cadre d'un voyage. Conseil de voyageurs, prévoir une pilule du lendemain au cas où...

SECU :
Voici le texte de référence pour les fonctionnaires: "Le fonctionnaire conserve le bénéfice des prestations en espèces (indemnités journalières) et en nature (remboursement de frais médicaux) du régime spécial d’assurance maladie des fonctionnaires pendant un an."

Pendant toute la durée d'un congé sabbatique dans une entreprise privée, nous bénéficions, à compter de la date de cessation de l'activité salariée, du maintien des droits dont nous bénéficions pendant notre activité :
  • aux indemnités journalières en cas de maladie et de maternité (ça, on va éviter...), et aux prestations des assurances invalidité et décès (bon, ça aussi...) ;
  • au remboursement de nos soins en cas de maladie.
 Voici un article du site Améli de la Sécu :
"Lorsque vous partez en vacances à l'étranger dans un pays hors Union européenne / Espace économique européen (UE/EEE) et Suisse, seuls les soins médicaux urgents et imprévus pourront éventuellement être pris en charge par votre caisse d'Assurance Maladie.
Dans ce cas, vous devez régler vos frais médicaux sur place. Conservez les factures et justificatifs de paiement et présentez-les, à votre retour en France, à votre caisse d'Assurance Maladie.
Au vu des justificatifs, le médecin-conseil de votre caisse d'Assurance Maladie appréciera si vous étiez ou non dans une situation d'urgence. Il vous accordera alors ou non le remboursement de vos soins, dans la limite des tarifs forfaitaires français en vigueur.
À noter : le montant du remboursement qui vous sera versé ne pourra excéder le remboursement qui vous aurait été accordé si les soins avaient été dispensés en France. "

Voici le formulaire à remplir et à retourner à la Sécu à notre retour avec les originaux des factures.

Le reste à charge sera payé par la Mutuelle, puis par IMA qui nous conseille de prendre contact avec eux chaque fois que nous avons besoin de soins afin qu'ils ouvrent un dossier à chaque soin, ce qui devrait faciliter les remboursements.
ASSURANCE IMA :
 De plus, étant assuré pour notre maison que nous conservons auprès de la MAIF (ça fonctionne aussi avec la MATMUT , le MAAF, et d'autres mutuelles), IMA s'occupe de la prise en charge complète en cas de blessure ou de maladie (sans supplément au coût de l'assurance maison):
- Transfert vers une structure de soins compétente de proximité
- Rapatriement sanitaire avec une équipe médicale (médecin et/ou infirmier/ère) si la situation l’exige
- Prise en charge des frais médicaux et d’hospitalisation à l’étranger en complément des organismes sociaux
- Tiers payant hospitalier international
- Recherche et expédition de médicaments, de lunettes ou de prothèses
- Assistance psychologique en cas d’évènement traumatisant
- Prise en charge des frais de secours en montagne (à condition d'être sur des sentiers répertoriés. Ils ne prennent pas en charge les frais de recherche)
- Prise en charge du transport aller-retour d’un proche si le blessé/malade est isolé et non transportable ou s’il s’agit d’un enfant
- Prise en charge de l’hébergement du proche
- Prise en charge du retour du proche, si possible, avec le blessé/malade...