vendredi 6 novembre 2015

Belgique du 24 au 27 juillet : livraison du camping-car au port d'Anvers

Ça y est, une nouvelle et belle étape vient d’être franchie. Je viens de déposer lundi 27 juillet le camping-car au port d’Anvers en Belgique. 1500 kilomètres aller/retour. Il est prêt pour embarquer sur le Grande Amburgo de la compagnie Grimaldi, avec 2 jours de retard le 30 juillet.
Ce navire, de type "roulier", appelé également "RoRo" (Roll-on/Roll-off), est spécialisé dans le transport de véhicules. Le Grande Amburgo a une capacité de 3640 voitures !
Les escales sont prévues du 6 au 7 août à Dakar (Sénégal), du 13 au 15 août à Vitoria (Brésil), du 16 au 17 août à Rio de Janeiro (Brésil), du 18 au 19 août à Santos (Brésil), et du 22 au 25 août à Zarate (Argentine). L'arrivée théorique est prévue à Montevideo en Uruguay le 25 août.  

 J'ai tenté de sécuriser au mieux le camping-car en y installant des grilles à toutes les fenêtres ainsi qu'une autre grille qui bloque l'accès à la cellule. Nous laissons en effet les clés du camion sur le contact pour qu'ils puissent le charger et le décharger. Et il arrive de nombreuses fois que des camping-cars se fassent visiter durant le transport ou les escales.

Le port d’Anvers est gigantesque… 130km² d'installations, des centaines de quais, des kilomètres de voies ferrées, de routes, des raffineries de pétrole, une centrale nucléaire, un village fantôme en train d'être vidé de ses derniers habitants en raison de l’extension de cet énorme port, classé au 2ème rang européen et 14ème rang mondial. 65000 emplois directs traitent environ 16000 navires par an.

J’ai été surpris de l’organisation et de la rapidité d’enregistrement de notre colis de 52 m³. Aussi vite fait qu’un bagage à l’aéroport ! En 10 minutes, tout était fait : présentation des documents, un passage sur la bascule (3,740 tonnes… sans les pleins d’eau, de gazole, les passagers, une partie des bagages, l’alimentaire : bref, en ordre de marche sur place, nous dépasserons les 4,2 tonnes !), puis un tampon VIP sur le ticket. Cela veut-il dire que nous aurons un traitement  de faveur au point de vue sécurité ? On verra à l’arrivée. En tout cas, je ne suis pas inquiet en ce qui concerne celle-ci sur le port d’Anvers. Le véhicule est garé juste en face du poste de garde entre Jaguar toute neuve et autres voitures de collections rutilantes… en attendant l’embarquement.
J’espère juste qu’ils penseront à le charger sur le bateau ! Notre camping-car est garé sur un parking au milieu de milliers d’autres voitures, neuves ou très vieilles (telles celles chargées sur ce camion, 505 break et autres mini vans), et parties faire une deuxième vie dans des pays où des escales sont prévues, notamment au Sénégal.

Certainement que dans quelques centaines de milliers de kilomètres, ces dernières ressembleront à celles croisées dans les rues de Saint Louis au Sénégal lors d'un précédent voyage.

A l'attention des autres voyageurs, voici un petit guide pratique sur l'enregistrement de son véhicule sur le port d'Anvers.
Une fois l’enregistrement fait, je fais une rencontre sympathique avec Emmanuel : son camping-car est lui aussi en partance pour Montevideo mais sur le bateau suivant. Il voyagera avec sa petite famille, les Mamayouria, en empruntant sensiblement le même parcours que nous. Certainement aurons-nous le plaisir de nous retrouver dans quelques semaines…
J’en profite pour remercier mon papa qui m’a gentiment accompagné avec son camping-car en Belgique et donc ramené jusqu’à la maison. Nous en avons profité pour visiter les magnifiques villes de Gant et d’Anvers, boire quelques bières, et manger des frites !


A présent, retour à la maison ou plutôt à celle des parents d'Audrey qui nous hébergent (Merci Liliane et Daniel !!!) jusqu'à notre départ . Nous nous faisons "cocooner": trop bien !
Le départ en avion est donc prévu le 10 août à Bordeaux. Nous ferons une escale de 4 jours à Istanbul avant de repartir pour 18 heures d'avion vers Buenos Aires. Pour patienter jusqu'à l'arrivée du bateau le 25 août, nous avons réservé un appartement à Buenos Aires et un à Montevideo.
En attendant, Audrey a commencé à donner les premières leçons de CP et CM1 à nos deux enfants qui étaient impatients que leur maman joue à la maîtresse avec eux…
Elle en profite également pour décompresser un peu, suite aux dernières semaines qui ont été bien occupées avec notre mariage début juillet, la préparation finale du camping-car et de tous les bagages, et de la maison pour nos locataires estivants qui sont arrivés.
Nous passons également pas mal de temps à réaliser ce blog. Celui-ci, sans prétention, est juste là pour vous donner des nouvelles sur notre voyage, à vous, famille et amis qui voudraient nous suivre. Il est également là pour aider les autres voyageurs préparant un périple à travers le monde. Nous nous sommes beaucoup aidés durant ces 6 années de préparation de sites ou blogs d'autres voyageurs et nous avons apprécié d'y recueillir, outre les sympathiques articles sur le voyage touristique en lui même,  de riches informations sur les préparatifs et sur le déroulement du voyage. Allez donc à la pêche sur ce blog des infos que vous souhaitez !
De nouveau sur ce blog, il y a aussi notre petite nièce Ella qui a décidé de raconter les aventures de Dany le nain. A ceux qui ne l’ont pas encore lu, n’oubliez pas d'aller lire l’épisode n°2 de Dany le nain.
Ça y est, depuis quelques jours, notre balise GPS est active et vous pouvez avoir un aperçu de ce que cela donnera en regardant sur la droite de la page du blog. Le zoom est possible sur la petite carte. Le trajet parcouru plus précis s'obtient en cliquant sous la carte sur "Où sommes nous précisément ?"

Article suivant : Les Mollalpagas à Istanbul