mercredi 18 novembre 2015

Le journal de bord de Victor : "Parc national Los Glacieres : Perito Moreno, El Chaltén"



Mardi 3 novembre

On est allé dans El Calafate. On s’est promené dans la ville. On a fait les courses et après, on est allé jouer aux jeux. 

Mercredi 4 novembre

On est allé voir le Perito Moreno. C’est un des plus grands glaciers du monde. On va le voir en marchant sur des passerelles en fer. On a vu des gros blocs de glace tomber dans l’eau. Ca éclaboussait beaucoup. Et aussi ça faisait beaucoup de bruit. La glace est bleue, blanche. 



Jeudi 5 novembre

On est allé dans un grand parc de jeux.
Anaïs m’a trouvé une petite voiture et moi j’ai trouvé des rubans bleus et avec tout ça, nous avons fait une cabane. Il y avait des toboggans, une tour avec plein de barres où il fallait mettre les mains et les pieds pour monter en haut et en plus il fallait tourner autour de la barre. Après on est allé visiter un musée qui parlait de la Préhistoire. Dans ce musée, j’ai bien aimé les dinosaures. 

Vendredi 6 novembre

On a quitté El Calafate. On a vu le lac du Perito Moreno. Ce lac était tout bleu. On est arrivé à une petite plage à côté d’une rivière bleue. Anaïs et moi, on a fait une cabane avec des pierres coupées en deux. Ca servait à faire les tables. J’ai creusé un trou avec une pierre. On a rencontré des australiens et ils nous ont donné un petit koala et en échange, Anaïs a donné un petit bijou qu’elle a fabriqué. Après, on a roulé et on est arrivé à El Chaltén et on a joué à des jeux. Et aussi, on a vu le Fitz Roy, la plus haute montagne du parc. 
 

Samedi 7 novembre

On a fait une rando de 4 heures. Au milieu de la promenade, on a fait une pause et on a vu le lac. On a vu le Fitz Roy. On a marché sur des chemins en terre. De chaque côté, il y avait une forêt. Dans la vallée, il y avait une rivière qui faisait des zigzags. Dans le ciel, on a vu un condor. 

Dimanche 8 novembre

On a roulé un peu mais il y avait plein de bosses et plein de collines et du coup, avec le camping-car, on descendait en reculant la colline et on essayait de remonter. On est arrivé à un endroit à côté d’une petite rivière. Anaïs a trouvé une petite hutte et on a fait une cabane. Moi, j’ai fait l’intérieur de la hutte. J’ai coupé les branches. J’ai enlevé les feuilles qui étaient par terre. Anaïs a fait un petit jardin au bord de l’eau. Après, on a fait une promenade pour aller voir encore un autre glacier ! Il  y avait des cordes avec des nœuds et je me tenais aux nœuds comme pour faire de l’escalade.
Quand on est arrivé en haut, on avait la vue sur le glacier et sur une lagune bleue.
Après, on est redescendu et on a rencontré une fille qui avait l’âge d’Anaïs. On a joué à loup touche-touche avec elle et on a dessiné avec elle et après maman a fait des crêpes. On a mangé une crêpe au sucre avec elle et avec papa, on a joué aux légos. Le soir, on a regardé un « c’est pas sorcier » sur les œufs parce que les manchots pondent des œufs. 

Lundi 9 novembre

Ce matin, nous avons beaucoup joué à notre cabane.
On a fait une salle à manger. Et après, nous avons fait une grande promenade au bord de l’eau mais il y avait des cascades d’eau qu’il fallait traverser mais c’était très dur. Il y avait des bouts de bois et il fallait traverser par-dessus les bouts de bois. Après, on est arrivé sur une plage et il y avait une petite cascade. Du coup, j’ai pris un bout de bois. Je l’ai mis devant la cascade et j’ai mis les cailloux devant le bout de bois et ça faisait un barrage.
Avec Anaïs, nous avons fait un bateau et on l’a mis dans l’eau et il est revenu tout seul sur la plage. Après, on a trouvé un os de huemul et on a pris une dent pour la montrer aux copains.

Mardi 10 novembre

On a fait une rando. On est parti à 9h30 et on est rentré à 17h45. Cette rando était très belle. Je suis monté dessus un tronc et papa m’a pris en photo. On a marché au milieu des arbres et à la fin, on a escaladé pour arriver au pied du mont Fitz Roy. On a vu un lac gelé et après on a marché encore un petit peu et on a vu une lagune pas glacée avec un glacier au-dessus. On a vu la glace dedans l’eau. C’était très difficile de marcher sur les montagnes, mais j’étais fier d’aller jusqu’au bout.






Article précédent : "Punta Arenas et le Parc National Torres del Paine"

Retour à : Le journal de bord de Victor