vendredi 10 juin 2016

Le journal de bord de Victor : de Cuzco au Pérou au salar d'Uyuni en Bolivie




Samedi 7 mai

Aujourd’hui, on est allé se promener dans Cuzco. On a vu des grosses pierres des Incas car c’était la capitale de l’empire Inca. On est allé voir un musée des Incas. Il y avait des poteries des Nasca. Ce sont eux qui ont fabriqué les lignes Nazca. Il y avait plein de maquettes qui montraient les sites Incas et il y avait un pont des Incas qui traversait un canyon qui était refait dans le musée. 
Ensuite, on s’est re-promené dans les rues de Cuzco et on est allé voir un musée du Machu Picchu. Dans ce musée, j’ai appris que le Machu Picchu est un site pour le chef Inca et les gens très riches et très importants. Il y avait d’autres maquettes. 
En vrai, ça parait immense. Ensuite, on est allé voir un couvent. On est rentré dans une salle souterraine où les murs étaient tous peints. On est allé voir une autre salle où dedans il y avait plein d’objets en or pas massif. Il y avait 1 500 diamants, la deuxième plus grosse perle du monde et plein d’autres perles. C’était méga beau. 

Dimanche 8 mai            
                                                                   
Aujourd’hui, on s’est re-promené dans Cuzco. On est allé voir la cathédrale et il y avait beaucoup, beaucoup de monde car le prêtre parlait de la maman de Jésus et c’est la fête des mères au Pérou. Quand on est sorti, il y avait de la musique. C’était un défilé de militaires. Il y avait une fanfare et quand ils ont voulu monter le drapeau, une poulie ne marchait plus et ça m’a fait beaucoup rigoler. Quelques minutes après, il y a eu trois gardes qui sont arrivés et un des trois a crié super fort et ça m’a fait encore plus rigoler. 
Après, on est allé se promener dans une ruelle des Incas et dans cette rue, il y avait une pierre à 12 côtés. 
Après, on est allé manger au mercado. On a mangé de la viande, du riz, du tarwi et quelques pâtes. Ensuite, on est allé visiter une église qui est sur le temple du soleil des incas. Le soir, j’ai offert à maman un petit cœur pour la fête des mères. 

Lundi 9 mai 

Aujourd’hui, on est allé visiter un temple Inca. Il y avait des très grosses pierres et on dirait que c’était une forteresse. 
On a rencontré des voyageurs qui nous ont donné du chocolat suisse, du chocolat aux noisettes et des bonbons Haribo. C’était trop bon et c’était génial. Après, on a quitté Cuzco et on a roulé jusqu’à Pizac. Pendant la route, on s’est arrêté deux fois. Une pour visiter une forteresse pour protéger le bain de l’Inca et Cuzco. 
Et la deuxième pour visiter le bain de l’Inca. C’était très joli. Il y avait des cascades faites par les Incas et des escaliers.

Mardi 10 mai

Aujourd’hui, on est allé voir Pisac. On est monté voir des maisons en haut d’une montagne et ça ressemblait à un château fort, car il y avait des tours et une haute muraille. 
Il y avait plein de terrasses qui servaient à cultiver et il restait encore quelques blés et on en a ramassé quelques bouts. Après, on est rentré au camping-car mais il y avait une vendeuse qui avait mis son tissu sous la roue. Du coup, on ne pouvait plus passer. Zut. On est allé voir dans le village, un marché artisanal où je me suis acheté un porte-clés où il y a le signe Inca et les trois animaux des Incas : le  condor, le puma et le serpent. Après, on a mangé le midi des empanadas qui étaient cuites dans un four traditionnel du village. A côté, il y avait une maison de cuis.

Mercredi 11 mai

Ce matin, on a visité un temple Inca à Ollantaytambo et après ça a été utilisé par les espagnols comme lieu pour les militaires. Tout en haut d’une colline, il y avait des pierres qui étaient grandes comme deux fois le camping-car en hauteur. 
C’était très beau. Normalement, c’était recouvert d’or mais les espagnols ont pris l’or pour aller en Espagne. Vers la fin d’après-midi, on a pris le train pour aller à l’hôtel à côté du Machu Picchu ! 

Jeudi 12 mai

Aujourd’hui, on a pris le bus et on est allé voir le Machu Picchu. 
Le matin, on a fait une visite guidée. On est passé devant le temple du soleil. On est allé voir le temple principal. A côté du temple principal, il y avait le temple de la lune, mais qui n’était pas fini. On s’est reposé sur une pierre qui devait être sur le temple de la lune. On a passé trois heures avec le guide. Après, on a dit au revoir au guide et on a commencé à monter des escaliers et on a fait une petite pause pour manger des gâteaux. Ensuite, on a repris le chemin. On est monté en haut d’une colline où il y avait encore des maisons. Mais là, c’était plutôt des endroits pour cultiver. Ensuite, maman et tonton sont allés voir un autre temple.
Pendant ce temps, j’ai joué sur des rochers. Et on a mangé le midi. Tonton, papa et Anaïs sont partis voir le pont de l’Inca. On pense que les Incas ont enlevé les planches pour ne pas que les espagnols passent. Moi, maman et papi Jean-Claude, on a attendu sur des terrasses où on avait une vue sur le Machu Picchu. Les ouvriers qui travaillaient étaient obligés de faire ce que disait leur chef. Les ouvriers étaient fiers de ce qu’ils accomplissaient. Pour attacher les toits, pour qu’ils ne s’envolent pas, ils utilisaient de la peau d’alpagas.
En fait, il n’y avait que le chef qui était appelé Inca. Les autres, c’étaient des quechuas. J’ai préféré le temple du Soleil parce que je trouvais que c’était le plus impressionnant parce que c’était le plus sculpté au dessous du temple.

Vendredi 13 mai

Ce matin, on a repris le train pour revenir au camping-car. On est allé visiter des salines utilisées par les pré-Incas, après par les Incas, par les espagnols et par les gens aujourd’hui. Le sel vient d’une petite rivière de la montagne. Quand je l’ai touchée, elle était chaude et très salée. Les bassins n’avaient qu’un petit peu d’eau et beaucoup de sel et si on venait en hiver, les salines étaient encore plus blanches. 
Après, on est allé voir Moray. C’étaient les Incas qui avaient fait des grands ronds dans la terre et ça formait des terrasses. 

Samedi 14 mai

Aujourd’hui, on est allé voir un autre site Inca où il y avait une immense terrasse où j’ai beaucoup couru. 
Ensuite, on est allé voir une église que les espagnols avaient construits sur le temple Inca. Elle était toute peinte. Après, on a roulé jusqu’à trois autres églises. Elles étaient toutes peintes. Il y avait des plumes peintes. Et pour la dernière, on a dû se dépêcher car elle fermait dans cinq minutes. 

Dimanche 15 août

Aujourd’hui, journée route vers le lac Titicaca. On s’est arrêté voir le temple de Wiracocha. Wiracocha était un dieu des Incas. 
J’ai vu un grand mur où à côté, il y avait des maisons en forme de ronds qui servaient à faire des réserves de grains pour toute l’année. 
Je me suis acheté une poterie car ici, dans ce village, ils faisaient beaucoup de poteries. 

Lundi 16 mai

Aujourd’hui, on a vu le lac Titicaca ! On est à 3800 mètres. Le lac est très transparent. Tout autour, il y a des collines. On a fait de notre bateau gonflable sur le lac Titicaca. Ce midi, on a mangé du poisson du lac Titicaca et papa l’a fait cuire sur un feu qu’il avait fait. 

Mardi 17 mai

Aujourd’hui, on a pris un bateau très gros de 30 places mais on n’était que 6. On avait une heure de route. On est allé sur des îles flottantes passer la journée. 
On a discuté un peu avec les gens et on a changé un peu le programme. On dort sur l’île et demain, on ira sur l’île de Taquile. Il y avait deux mètres de racines de totoras, un mètre de tiges de totoras (roseaux). Avec les roseaux, il font un quadrillage. Pour faire les maisons, ils rajoutent 30 cm de roseaux pour que ce soit bien sec dans les maisons. Il y en a quelques unes qui ont un plancher en bois pour mieux éviter l’humidité dans les maisons mais ça coûte très cher. 
Pendant la matinée, on est allé couper le totora et on est allé voir des nids d’oiseaux mais c’était interdit de mettre des pièges. L’après-midi, on est allé avec un  bateau traditionnel du lac Titicaca mettre un filet de pêche de 200 mètres de long et de 40 cm de hauteur et on est allé donner à manger aux truites dans les élevages : c’étaient des petits granulés. J’ai conduit un peu en ramant le bateau.
Le soir, j’ai joué avec les enfants de l’île au ballon. Ils avaient nos matelas dans une maison au bord de l’eau, mais ça bougeait beaucoup car le soir le vent se lève et il y a des grosses vagues. Pour que ce soit plus confortable pour nous, ils nous ont mis dans la chambre du président pour que ça bouge moins et elle était plutôt au centre de l’île. Ils avaient du gaz pour cuisiner, mais aussi, ils avaient des petits fours en terre et il y avait une grande pierre dessous pour éviter les incendies. Il y avait 6 couvertures pour dormir.

Mercredi 18 mai

Ce matin, avec les 6 couvertures, on était quand même très gelés. Après, on est allé relever les filets de pêche. Il y avait une dizaine de poissons et trois poissons chats. Ca les intéressait un petit peu. Les petits poissons allaient servir pour faire des repas pour que les enfants mangent à l’école. Et on a vu un très beau lever de soleil sur le lac Titicaca. Après, on est rentré manger le petit déjeuner. Après, on a repris le gros bateau pour aller sur l’île de Taquile. On a fait le tour d’une montagne pour arriver au village. 
Papa a réservé une place pour le restaurant et on a marché sur un chemin pavé pour aller jusqu’en haut de la montagne. On voyait le lac tout autour de nous et on voyait plein d’autres îles. Après, on est vite redescendu au loin car on voyait les bateaux qui arrivaient de Puno. Tonton m’a offert un bonnet traditionnel d’ici.

Jeudi 19 mai

Aujourd’hui, on a roulé pour aller à Juliaca. On a fait les courses. On a mis de l’essence. On a fait le ménage dans le camping-car et à l’extérieur. Après, on est allé à l’aéroport où il y avait une statue de Manco Capac, le premier Inca. Il y a une légende qui dit que Manco Capac est sorti du lac Titicaca et que c’est lui qui a fondé la ville de Cuzco. Et après, on est allé retrouver PAPI et MAMIE ! Papi et mamie m’ont offert 4 notices et 2 poches de légos techniques, un livre de Gafi et les pompiers, les trois petits cochons, et deux ou trois livres en plus. C’était un peu difficile quand on a mangé à 8 car on avait que 6 places. Du coup, on a sorti les deux tabourets de la dinette de dehors. Le soir, on a quitté papi Jean-Claude et tonton Alex (ils ont pris l’avion) mais on avait papi et mamie !

Vendredi 20 mai

Aujourd’hui, on est re-allé sur la même île où on était allé il y a deux jours, mais cette fois, c’est le président de l’île qui nous a emmenés avec une barque à moteur. 
Sur l’île, on a fait un tour avec la mercedès en Totora : il y a 4000 bouteilles qui servent de flotteurs sinon, les bateaux avant, étaient en roseaux, ils étaient beaucoup plus sous l’eau et ils ne duraient que une année. 
Quand on est revenu, j’ai conduit le bateau à moteur. C’était très dur à tourner. 
Après, j’ai joué sur la plage au bord du lac Titicaca.

Samedi 21 mai

Ce matin, on s’est arrêté dans une petite ferme où je suis acheté deux petites vaches qui servaient à porter bonheur. D’habitude, on les trouve sur les hauts des maisons. Après, on quand on est sorti montrer le camping-car à la petite fille, on a vu un lama juste né. Il était petit et il était tout mouillé du coup, on avait l’impression qu’à des endroits, il n’avait pas de poils. Il essayait de se mettre debout mais il n’y arrivait pas. 
Après, on est allé voir des tours qui faisaient 8 mètres de haut et ça servait de tombe pour les pré-incas et pour les incas après. La différence est que les pré-incas prenaient des petites pierres pour faire des constructions et les incas des grosses pierres. 
Je suis rentré dans la plupart de ces tours. Et j’ai vu dans une qu’il y avait des grandes niches où il y avait avant des momies.
Pendant la promenade, on est monté en haut d’une colline où on voyait le paysage sur une lagune. Mamie et papi m’ont acheté un très beau pull en laine d’alpaga.

Dimanche 22 mai

Ce   matin, on a roulé jusqu’à un petit village où il y avait une fête où il y avait des dizaines de gens qui faisaient un défilé. Après, on est allé voir une église et le retable était en bois sculpté, en or et en argent. Même des colonnes sur les côtés étaient en bois. Il y avait des très très fines fenêtres en pierre pour ne pas que ça abîme les couleurs de l’or et de l’argent. 
Et il y avait un plafond en cuir de vigogne tout peint. Ensuite, on a roulé vers la frontière de la Bolivie ! C’était très dur à passer la douane car ils nous disaient de rester que 30 jours. Papa se fâchait très fort et maman prenait l’air toute douce mais on n’a pas réussi à avoir plus de jours. Ce soir, on dort à Copacabana, au bord du lac Titicaca.

Lundi 23 mai

Aujourd’hui, on s’est levé de bonne heure pour aller voir l’île du soleil sur le lac Titicaca. On y est allé en bateau. Il y avait 2h30 de bateau. Dans le village, on a rencontré des français avec qui on a fait la route à pied pour aller voir des ruines. Quand on est arrivé près des ruines, il y avait un monsieur qui faisait une cérémonie de chamane. Il était tout habillé en façon traditionnelle, et avant, ici, on faisait des sacrifices de gens et d’animaux. 
On s’est promené dans les ruines, et maman et moi, on est descendu dans un chemin un peu souterrain dans les ruines. Après, on est revenu en bateau avec papi et mamie et papa et maman sont partis par un autre chemin voir d’autres ruines.

Mardi 24 mai

Journée route. 
On a traversé la Paz. C’est une grande ville. C’est la capitale de la Bolivie. On a regardé des dessins animés.

Mercredi 25 mai

Journée route. Le soir, on est arrivé à la ville d’Uyuni et on a mangé dans un restaurant. J’ai mangé une petite pizza.

Jeudi 26 mai

Aujourd’hui, on a pris un 4x4 pour aller voir le salar d’Uyuni pendant deux jours, et après, il y aura deux jours pour visiter le sud Lipez. On est allé voir un cimetière de trains tout rouillés. On est monté dans quelques uns. 
Après, on a roulé dans le salar. On avait les lunettes de soleil, car ça pouvait abîmer les yeux. Après, on s’est arrêté à un endroit où il n’y avait personne. 
On a joué à prendre des photos, mais, quand Anaïs a lancé Dany le nain à papa, papa ne l’a pas attrapé et il s’est cassé en deux. Après, on est allé dormir dans un hôtel et le soir, on est allé voir le coucher du soleil. 

Vendredi 27 mai

Ce matin, on s’est levé très tôt pour aller voir le lever du soleil sur le salar. Tout autour de nous, il y avait du rouge, du orange, du bleu et du blanc. Après, le matin, on est monté dessus le volcan. C’était très dur, car on était en altitude à 4000 mètres. On a vu du rouge, du jaune, du orange et un peu de blanc sur la colline qui était à côté du cratère. Quand on est arrivé en haut d’une colline, derrière on avait une superbe vue sur le volcan, et devant, sur le salar.
Après, on est allé manger le midi et l’après-midi, on est allé sur une île au milieu du salar et il y avait des cactus de presque 8 mètres de haut. Ils ne poussent que de 1 centimètre par an. Le soir, on est allé dormir dans un hôtel tout fait en sel : les murs, les tables, les chaises, les lits.

Samedi 28 mai

Ce matin, on est allé voir l’arbre de pierre sculpté par le vent et le sable. 
On n’était plus dans le salar. On était dans le sud Lipez. Il y avait plein de montagnes et des lagunes avec des flamands roses. Le soir, on est arrivé près de la laguna colorada. On a fait une rando mais sans Anaïs parce que elle ne se sentait pas bien. C’était un peu l’aventure car il y avait des rivières qui barraient le chemin et on n’avait que la place de marcher sur des pierres. 
Le 4 x 4 nous a suivis par la route pour nous récupérer et nous ramener à l’hôtel.

Dimanche 29 mai

Le matin, on est allé voir des geysers qui étaient à 30 kilomètres des autres geysers qu’on avait vus à El Tatio au Chili. Les geysers n’étaient pas du tout comme au Chili. Ils sortaient de la vapeur et les autres sortaient de l’eau. 
Après, on est allé voir la laguna verde. On a fait une tour en pierres avec papi. 
Après, on est allé se baigner dans des termes. On était dehors et l’eau était très chaude. On voyait des vigognes pendant qu’on se baignait. Après, on est allé visiter un village de pierres. C’était un faux village imaginaire. Il y avait des pierres qui faisaient plus de 10 mètres de haut. 
Ensuite, on est revenu au camping-car et ce jour là, c’était la fête des mères et on a offert à maman un collier avec des graines de café.

Lundi 30 mai

Ce matin, on est retourné dans le salar de Uyuni avec le camping-car. J'ai même conduit !
On a vu des ojos (c’est de l’eau dans des trous dans le salar). Il y avait des bouillonnements. On a revu une île qui s’appelle la maison de l’Inca où les lamas faisaient une pause et il y avait d’autres lamas qui l’attendaient. On a fait le tour de l’île. C’était très joli et le soir on a dormi à côté de l’île et on est en plein salar de Uyuni.

Article suivant : De Potosí à la frontière brésilienne

Article précédent : De Quito à Cuzco en passant par Lima

Retour à : Le journal de bord de Victor