mardi 26 juillet 2016

Le journal de bord de Victor : Des côtes du Brésil à Montevideo



Mercredi 6 juillet

Cet après-midi, nous sommes allés voir le musée « Monde à vapeur ».
En premier, nous avons vu une cigogne qui pompait du faux pétrole et nous avons appris qu’à Paris, il y avait un train qui a foncé trop vite dans la gare et il a détruit tous les murs et il s’est écrasé sur la place de Rennes. On en parlait car la locomotive marchait à vapeur. On a vu une machine à vapeur qui produisait de l’électricité, en petit. Ensuite, nous avons vu une horloge qui marche à vapeur : la première était ici et la deuxième était au Canada.


Après, nous avons vu plusieurs maquettes. Une pour faire tourner une brochette. Ils enfermaient un chien dans une roue, après, ils accrochaient devant lui à manger. La roue tournait et après ils mettaient un mécanisme qui descendait jusqu’au sol et ils mettaient une brochette au bout et ça la faisait tourner. Nous avons vu une machine à vapeur pour faire du papier. Le papier est fait avec du bois et il a fabriqué une bande de 50 cm et il fallait deux petits carrés de bois. J’ai vu une autre machine où il y avait un barrage qui bloquait l’eau, et après il y avait deux tuyaux ; un qui emmenait à la maison et un qui allait arroser les plantes. J’en ai vu une autre où ils coupaient des planches, un exemple à la main, et un autre avec les machines à vapeur. Deux petits bonhommes coupaient des arbres et après les autres petits bonhommes coupaient les planches. Après, nous sommes montés dans un petit train : nous avons fait un petit tour. On a vu un tape-cul qui marchait à eau. Il y avait deux peluches de chaque côté et il y avait un bocal d’un côté, de l’eau qui allait dedans et dès que c’était trop lourd, ça basculait.

Jeudi 7 juillet

Ce matin, nous avons roulé jusqu’à un petit parc où il y avait une cascade. Il y avait de petites passerelles qui avançaient devant la vallée et c’était trop beau car à côté de la cascade, il y avait une grotte.
Après, nous avons roulé jusqu’à une ville de chocolat qui s’appelle Gramado. Nous avons fait un grand tour dedans et nous sommes rentrés dedans plein de boutiques et à chaque, avant de rentrer, on se disait avec papa : « là, c’est plus chic » et on rentrait dedans et une dame nous donnait un chocolat à chaque fois. A un moment, nous avons pris un chocolat chaud. C’était trop bon ! 

Vendredi 8 juillet

Ce matin, nous sommes allés visiter un musée du chocolat. Dans la première salle, il y avait une fontaine, seulement en chocolat.
Après, nous sommes rentrés dans une deuxième salle, et il y avait plein d’animaux représentés, comme un éléphanteau, un caïman, un papillon et plein d’oiseaux comme un toucan. Et aussi, il y avait une rivière avec des poissons en chocolat et il y avait un pont qui passait dessus aussi en chocolat. Et après, on a continué le musée et on a vu la grande muraille de Chine… en chocolat !
Ensuite, on a vu l’Europe, et il y avait la tour Eiffel en chocolat et il y avait la voiture en chocolat de Mr. Bean à Londres. Dans le musée, on est rentré dans une petite cuisine où on a dégusté un petit verre de chocolat. On a vu une gondole sur une vraie rivière en chocolat dans la ville de Venise. Dans des vitrines, on a vu une robe et des chaussures en chocolat et maman a dit qu’il y a des défilés de mode avec des gens qui ne sont habillés qu’en chocolat. Ensuite, nous sommes allés à un endroit où on a attendu deux heures pour voir la flamme olympique. Il y avait un monsieur qui la portait et il y avait des policiers qui l’entouraient et qui se tenaient la main.
Pour repartir le lendemain, ils ont mis la flamme dans une petite lanterne pour qu’elle ne s’éteigne pas pendant la nuit. Après, nous sommes allés dans un restaurant où on a mangé de la fondue au fromage et dedans on trempait des petites pommes de terre et des frites, et quelques choux brocolis.
Après, on a eu une pierrade : c’était une pierre toute plate en forme de carré et dessus on mettait plein de sortes de viandes et il y avait plein de sauces avec. En dessert, il y a eu une fondue de chocolat et on trempait plein de fruits comme de la banane, de la fraise, de la poire, et des raisins et il y avait des petits carrés de gaufrettes.
Après, on est rentré au camping-car et on a roulé jusqu’à un musée de cristal. On a vu des messieurs qui fabriquaient le cristal. Ils prenaient la pâte de cristal et ils faisaient leur forme. Ils faisaient des allers retours entre le pichet pour refroidir et le feu et ils trempaient le cristal dans des poudres de colorants.
Et à la fin, ils ont mis l’objet dans le four et ils ont dit qu’à la fin, il faudrait juste couper en haut. Je me suis acheté un petit dauphin transparent. Et après, on a roulé. 

Samedi 9 juillet

Aujourd’hui, journée route vers la frontière de l’Uruguay. Il a plu beaucoup.

Dimanche 10 juillet

Ce matin, nous avons roulé jusqu’à un fort, mais papa et maman pensaient qu’il y avait des endroits  pour faire un barbecue mais il n’y en avait pas. Du coup, nous sommes allés à un autre endroit pour faire le barbecue. Moi, j’ai préparé des petits morceaux de bois pour faire un barbecue mais papa ne voulait pas que je mette le feu dedans. Ensuite, nous sommes allés visiter le fort. J’ai compris le mécanisme pour soulever la porte.
Il y avait un musée où il y avait les tenues des soldats et j’ai enfin compris comment un canon marchait. Après, nous sommes allés chercher un endroit pour regarder un match de foot : la finale de l’Euro. C’était la France contre le Portugal. On a passé deux heures devant et c’est la Portugal qui a gagné. 

Lundi 11 juillet

Aujourd’hui, nous avons roulé jusqu’à une plage et on a fait une petite promenade sur la plage avec maman et Anaïs. Nous avons ramassé plein de bambous pour faire une cabane. D’abord, on a planté deux grands bambous sur une colline de sable très fin, puis deux morceaux de bois qui les retiennent, puis on a mis un bambou sur les deux grands. Après, comme ça tombait de tous les côtés, on a renforcé avec deux bambous, puis on a attaché avec des herbes. Après, nous avons fait un petit siège, on a creusé dans la colline très fine. On a fait le siège très large puis, on a mis des bambous pour qu’on ne se salisse pas trop les fesses.
Le soir, nous avons joué au Rummikube. C’est maman et moi qui avons gagné. 

Mardi 12 juillet

Ce matin, nous avons joué un peu à côté de la cabane. Après, nous avons roulé jusqu’à un autre bord de mer et il y avait un grand parc de jeux en forme de gros bateau. Nous avons mangé le midi et nous sommes repartis dans un petit parc où il y avait des animaux. Il y avait des carpinchos, des flamands roses spatules. Il y avait des paons, des canards et pleins d’oiseaux. Et il y avait un coq qui avait comme des gros chaussons (des plumes qui redescendaient jusqu’à ses pattes).
Après, nous avons roulé jusqu’à une serre et il y avait plein de plantes et nous avons fait une petite balade sur des passerelles et à un moment, nous sommes rentrés dans une petite cabane pour observer les oiseaux ; eux, ils ne nous voyaient pas car l’ouverture pour voir était toute petite. Ensuite, nous avons roulé jusqu’à une plage où nous avons marché un peu. Et on est monté en haut d’un mirador pour voir des baleines, mais on n’en voyait pas. Du coup, Anaïs et moi, on est allé sur la plage et nous avons trouvé des coquillages. Le soir, nous avons roulé jusqu’à un autre petit village et nous nous sommes promenés dedans. Sur la plage, il y avait plein de bateaux de pêche et les maisons étaient de plein de couleurs. 

Mercredi 13 juillet

Aujourd’hui, nous sommes allés voir le fort de Santa Teresa. En premier, j’ai appris qu’il n’y avait qu’un seul canon dans le fort et après, quand il y avait la guerre, ils en apportaient d’autres. Après, on est allé voir une poudrière où il y avait des boulets de canons, des fusils, et de la poudre. La poudre était dans des gros tonneaux. J’ai vu aussi des outils pour charger des canons.

Après, on a vu un gros mur qui faisait deux fois la taille de nos bras dépliés à Anaïs et moi et il protégeait juste un bâtiment où il y avait une grande table en bois et papa nous a posé une devinette. C’était : « comment les gens mettaient le boulet dans le canon car il était très gros et le trou était très petit ? » Anaïs a trouvé la réponse. C’est qu’ils prenaient un autre canon. Facile non ? Mais moi, j’ai duré longtemps à chercher. Après, on a fait le tour des remparts et le fort avait une forme de tortue marine. Ensuite, on est allé à la laguna negra et nous avons refait de la pâte fimo, et j’ai modelé un canon. Après, nous sommes allés jouer dehors, sauf qu’il y avait un petit fossé pour aller de l’autre côté où il y avait plein d’arbres pour grimper. Du coup, nous avons fait un petit pont avec des bouts de bois et comme ça on pouvait aller de l’autre côté. Et nous avons joué deux heures dehors et nous avons inventé un palais avec les arbres. Et comme j’aime beaucoup les coffres, j’en ai inventé un. 

Jeudi 14 juillet

Ce matin, nous avons fait l’école et nous sommes partis rejoindre des amis. Ils s’appellent Christian et Valérie.
Nous avons passé tout l’après-midi ensemble puis nous avons marché sur la plage. Avec un bambou, j’ai joué avec de la mousse dans la mer. 

Vendredi 15 juillet

Ce matin, nous sommes restés avec les amis puis nous avons dit au revoir et on est allé dans un petit village de côte. Nous avons marché sur la plage. On a trouvé plein de coquillages.

Samedi 16 juillet

Aujourd’hui, nous sommes restés dans le camping-car car il y avait beaucoup de pluie, un peu de soleil, beaucoup de pluie, un peu de soleil. Et il y avait beaucoup de vent. Avec papa, maman et Anaïs, j’ai joué au Rummikub. J’ai joué aux Légos, j’ai dessiné et j’ai joué un peu aux Playmobils.

Dimanche 17 juillet

Ce matin, nous nous sommes promenés sur une plage et nous avons trouvé une coque de bateau échouée.

Après, nous nous sommes promenés dans Punta del Este sur la plage et nous avons vu une main. La sculpture était en béton, et je suis monté sur le pouce.
Il y avait un phare qui était en roche volcanique et qui venait de Rome. 

Lundi 18 juillet

Cet après-midi, nous nous sommes promenés dans Punta del Este. Nous sommes arrivés à un petit port où il y avait un monsieur. Pour gagner de l’argent, il donnait à manger aux lions de mer et j’ai pris un peu de poisson et je l’ai donné au lion de mer.
Mais ce lion de mer était énorme et ça m’a fait un peu peur. Ensuite, j’ai mangé une super bonne glace à la fraise.

Mardi 19 juillet

Aujourd’hui, nous avons dit au revoir aux copains et nous sommes partis voir un musée de la mer. Je ne sais pas comment expliquer tellement il y avait de choses. C’était des animaux qui étaient morts sur la plage et les gens les ont mis dans ce musée : il y avait des squelettes comme des squelettes de baleines, des oiseaux empaillés, et des poissons dans des vitrines.
Il y avait aussi des vieux objets et surtout il y avait le chien empaillé du monsieur qui a ramassé tous ces objets et ça m’a fait beaucoup rigoler. Aussi, on a vu un bateau de pirates en maquette et aussi il y avait des vrais canons de pirates, des vrais fusils de pirates et des vraies épées de pirates et même il y avait un coffre rempli de pièces et ça m’a beaucoup impressionné et maman a dit que c’était peut-être des objets retrouvés dans un bateau de pirate.
Après, nous sommes allés voir un musée d’insectes juste à côté. Il y avait des millions de milliards de petits insectes (ou presque !). Il y avait des scarabées. Ils étaient morts et ils étaient mis dans le musée et ils étaient attachés avec des petites aiguilles.
Ensuite, nous sommes allés voir un jardin où il y avait plein de sculptures en métal ou en marbre. J’ai adoré une sculpture : il y avait une moitié de rond enfoncé dans la terre puis la forme d’un gros vase en équilibre. En bas du vase c’était rond.
Puis, nous sommes allés voir l’endroit où travaille le sculpteur. On a même ramassé un petit bout de marbre.
Ensuite, nous sommes allés voir un petit village sur la côte et nous sommes montés en haut d’un phare et il y avait 121 marches. D’en haut, on avait une super belle vue sur l’océan.

Mercredi 20 juillet

Ce matin, nous avons fait une très grande promenade sur la plage. On a trouvé des œufs de caracoles et dedans un, il y avait un bébé caracole.
Après, on est revenu par les dunes. Ensuite, nous avons roulé vers la Casapueblo. Dedans, il y avait beaucoup de tableaux et le monsieur qui s’appelait Vilaró voulait que sa maison soit construite avec des couloirs tous tordus et des pièces de formes arrondies et bizarres. 


Jeudi 21 juillet

Ce matin, nous avons visité un petit zoo. Il y avait des jaguars, et plein d’oiseaux qu’on avait vus en liberté. Et on a appris qu’il n’y avait plus de jaguars en Uruguay car ils avaient tous été chassés pour leur peau.
Après, nous avons roulé jusqu’à Montévidéo. J’étais très triste car c’était la fin du voyage mais j’étais très content car on allait rentrer en France. Le soir, on s’est garé à côté d’une fête foraine mais elle était fermée, du coup, nous avons joué dehors au fort Inca qui protégeait les Incas des Espagnols.

Vendredi 22 juillet

Aujourd’hui, nous avons fait 12 kilomètres à pied dans Montevideo et nous sommes allés voir la place de l’Indépendance. Nous sommes redescendus dans la tombe d’Artigas et nous avons revu la porte du fort qui protégeait Montevideo et qui a été détruit.
Dans la ville, nous avons vu plein de maisons colorées. Nous avons bu un jus d’orange, nous avons mangé une empanadas au fromage et au jambon et ça faisait comme une sorte de pâte et c’était la meilleure que j’avais goûtée depuis le début du voyage. Et aussi, nous en avons mangée une à la viande et pour finir, nous avons aussi mangé une empanadas à la compote de pomme. Puis, nous sommes allés voir un monsieur qui va s’occuper du bateau où dessus il y aura le camping-car. 

Samedi 23 juillet

Aujourd’hui, nous nous sommes repromenés dans Montevideo, dans un parc. Nous avons vu une expo de photos.


Ensuite, nous avons fait une grande balade au bord de la mer, et quand on est revenu au camping-car, nous avons joué au fort qui protégeait les Incas des Espagnols. 

Dimanche 24 juillet

Aujourd’hui, papa et maman ont rangé le camping-car car il va prendre le bateau. Pendant ce temps, avec Anaïs, nous avons fait des dessins avec des cailloux gris, roses et noirs sur des grandes pierres.
Le soir, comme on avait été très très gentils toute la journée, maman a dit qu’on pouvait faire un tour dans la fête foraine. D’abord, maman a acheté deux tickets chacun. Nous avons fait un tour d’hélicoptère qui tourne et on peut le diriger en haut et en bas.
Après, nous avons acheté des churros et comme il restait un autre ticket, nous avons fait le même tour d’hélicoptère parce que c’était trop bien.

Lundi 25 juillet

Ce matin, nous avons un rendez-vous à 9 heures du matin pour mettre le camping-car dans le port.

Ensuite, nous sommes allés à l’hôtel puis, nous sommes allés manger au restaurant où on avait mangé exactement à la même place le jour où on avait récupéré le camping-car il y a un an. On a mangé un asado, un vrai asado !

Après, nous sommes rentrés à l’hôtel et nous avons fait un skype avec papi et mamie et aussi, nous avons regardé « Spirit, l’étalon des plaines ».

Mardi 26 juillet

Et voilà, le voyage est fini. Nous rentrons en France et bientôt on voit la famille et les copains ! J’ai adoré ce voyage en Amérique du Sud !!!
Article précédent : La côte brésilienne

Retour à : Le journal de bord de Victor