jeudi 18 août 2016

Dany le nain - épisode 32



LE CARNET DE VOYAGE DE DANY LE NAIN – ÉPISODE 32

Et bah non ! C’était pas fini ! Nananananèreeeuuuh ! J’vous ai bien eus, avec mes talents de comédien ! Ahlalala comme je suis heureux ! Ça a marché ! Vous auriez vu leur tête… C’était é-nor-mi-ssi-mme ! Ils ont pleuré, tout ça tout ça, la totale ! Ah. Mais je suis en train de réaliser que vous n’avez pas la moindre idée de ce dont je parle. Je vais vous expliquer tout ça…
Pour commencer, je crois nécessaire de préciser que je suis très fier de ce qui s’est passé…
Nous avons atterri en France, à Roissy, puis nous avons pris le train pour aller chez le tonton et la tata (la sœur de Sylvain, Christelle).  Ils étaient bien sûr de mèche avec  nous (moi et les nains de la CNJ). Car nous leur avions concocté une petite réception, le lendemain de leur départ de chez Christelle. 
Elle les a accueillis à la sortie du train, les a bichonnées pendant quelques jours, puis ils se sont fait de gros « au revoir » émouvants, et les Mollalpagas sont partis chez les parents d’Audrey.
 Ces derniers ont ensuite proposé de les ramener chez eux, « tranquillou », en famille… pour un petit week-end reposant, quoi. Sauf que, quand leur voiture est arrivée au bout de leur chemin et qu’ils ont vu leurs amis au barbecue, les nains de jardin qui avaient envahi la pelouse et mon homonyme, portant une barbe, un bonnet rouge et une pelle courir dans l’allée, ils ont eu un petit choc… et ont réalisé que ça n’allait pas être un week-end tranquille ! Sachant que sylvain reprenait le boulot le lundi.

Quand ils sont rentrés dans la maison, ils ont réalisé qu’il n’y avait pas des nains que sur la pelouse… tous mes amis de la CNJ étaient au rendez-vous !
Dans leur boîte aux lettres, ils ont découvert ceci :
« Très chers Mollalpagas,
Nous espérons que cette petite surprise vous plait, mais, après tout, vous l’avez bien méritée !
Nous sommes venus en nombre pour venger notre vieux copain Dany, le temps d’un week-end ! Il faut dire que nous avons suivi vos aventures via votre blog depuis le début, et que les traitements que vous faisiez subir à Dany nous ont quelque peu indignés.
Nous avons donc formé un comité, au sein de la CNJ (Confrérie des Nains de Jardin), chargé de trouver un moyen de venger Dany le Nain. Et puis l’idée est venue de Paulo, le meilleur copain de Dany : nous allions vous réserver une petite réception...
Nous avons donc épluché votre carnet d’adresses et avons contacté vos « meilleurs copains », qui ont eux aussi, il faut bien l’avouer, l’art de la plaisanterie ! Ils ont tous répondu présent, et semblaient très enthousiasmés ! Tous les adhérents de la CNJ, qu’ils soient de Gifi ou d’ailleurs, ont également été conviés à cette petite fête. Et, cerise sur le gâteau, certains ont carrément décidé d’élire domicile chez vous ! (dont Paulo, que vous retrouverez à côté de votre porte d’entrée, et qui a un humour, disons... particulier !).
Nous sommes tous très contents d’avoir pu revoir notre copain voyageur, et de vous avoir joué ce petit tour ! C’est pourquoi nous vous souhaitons de bien vous installer dans votre maison confortablement, et nous souhaitons à Sylvain une bonne reprise lundi ! Hehe !
Salutations,
Les nains de la CNJ »
En effet, ils étaient tous là (avec un beau géranium, pour Sylvain !) :
Il y avait aussi Gusto, dans la cuisine. D’ailleurs, quand on s’est rendu compte qu’il y avait des souris dans la maison, ça lui a pas plu, à Gusto… Il parait qu’il a eu une mauvaise expérience, avec une souris, quand il tenait son resto. Ça s’appelait « chez Gusto », d’ailleurs, je crois.
Y’avait un gars qui s’appelait Bienvenu. Je trouve ça vieux, comme prénom…
Il s’est mis dans la salle de bain, avec Plouf, un p’tit jeune qui n’aurait quitté sa bouée sous aucun prétexte, tellement il avait peur de l’eau… Mais cet andouille s’était installé juste au dessus de la baignoire !
Dans l’autre salle de bain, c’est Brice qui a élu domicile. Il a toujours rêvé d’être un grand surfeur ! Mais bon, maintenant, dans cette salle de bain, il a plus grand-chose à faire… alors il attend la vague !
Il y avait aussi Amanite, un gars vraiment bizarre que personne ne connaissait, qui s’est installé dans les WC. Je crois que c’est le beau-frère du cousin par alliance de la tante de je-sais-plus-qui… enfin bon, un gars pas net.
Dans les deuxième WC, ou plutôt à la fenêtre des deuxièmes WC ; il y a un petit gars qui s’est mis pour jouer de la flûte. C’est un allemand, qui venait de Hamelin. D’ailleurs, les souris ont vite déguerpi quand il s’est mis à jouer, on ne sait pas pourquoi…
Marcel, un copain pompier, s’est installé à côté du poêle. « On ne sait jamais », comme il dit. 
- Même Rackham, que j’avais revu en Amérique du sud, était venu ! 
Dans le jardin se sont installés respectivement :
-Ouâzo
- Tambour (il n’a pas l’oreille musicale, et casse un peu celles des autres, mais on ne lui dit pas…)
- Bear Grylls
- Poseur
- une botte de paille…
- Jeanne d’Arc (c’est un surnom)
- Christian, Jean, et Pierre, des triplés, fans de foot
- et bien d’autres…
Mais le plus important de tous ces nains, c’était Paulo, mon meilleur ami, celui dont on parle dans la lettre. Il s’est placé à côté de la porte d’entrée, et… il pète à chaque fois que quelqu’un passe la porte, dans un sens ou dans l’autre ! Il pète tout le temps, le jour comme la nuit, l’été comme l’hiver, par temps de pluie, de grêle, ou sous un grand soleil !
On a obligé les Mollalpagas à signer un contrat, alors Paulo est installé pour un bon bout de temps ! ils ont mis du temps à le signer, mais ils l’ont fait!
En dehors de ça la fête s’est déroulée sans accroc…
Barbeuc’ (avec les amis argentins professionnels de l’assado, et Dimitri, un peu moins professionnel…).
Ricard (avec une surprise : un des membres de la CNJ, qui est nain, au fond du verre de Sylvain ! Depuis, on l’appelle Passe-Ricard !)
Je ne vais pas vous raconter toutes les bêtises que ces andouilles ont faites, ça serait trop long… en tout cas ; c’était bien marrant, et… ohlala, je suis en train de réaliser que, cette fois, c’est vraiment la fin de mon carnet de voyage ! C’est plus du baratin, c’est pour de vrai ! et voilà, je pleure…
Allez, je me calme… Une phrase pour résumer mon voyage ? Bon : Malgré tout, je vous aime les Mollalpagas !
PS : Je viens d’apprendre que, au lieu de rester pépère, dans le jardin, contre les géraniums, je vais repartir en Allemagne pour trois mois, alors… aventures à suivre (sur le blog) ! Encore une fois, sans me demander mon avis !



Épisode précédent : ÉPISODE 31

Retour à la page : Dany le nain