mercredi 14 octobre 2015

Le journal de bord d'Anaïs : "Autour de Trelew"

Vendredi 9 octobre

Aujourd’hui, on est resté à Puerto Madryn. On a joué sur la plage et dans un square. On a rencontré des belges qui parlaient français. Ils ont 3 jeunes enfants. Dans la journée, on a vu d’autres français. 

Samedi 10 octobre

Ce matin, on a visité le village de Gaïman. Ce village a été construit par des gallois à la fin du XIXème siècle. Il y avait le premier collège de Patagonie. On a visité la plus vieille maison du village. Il n’y avait pas beaucoup de meubles mais il y avait une très vieille cuisinière qui marchait au feu de bois. Dessus, il y avait un fer à repasser qui était très lourd. Les murs étaient en pierre, à la place du ciment, il y avait de la terre et de la paille.
La vaisselle était très joliment peinte. Elle avait sans doute était ramenée du pays de Galle dans les malles. Après, on est allé se promener dans des montagnes. Très étonnant ! Il y avait des os de baleines et de dauphins. Il y a 18 millions d’années, la mer est montée, a tué les petits rongeurs (dont on a aussi vu les squelettes) et en échange, elle a ramené des dauphins, des baleines et des manchots.
Il y avait la mer sur la Patagonie. C’est la Cordillère des Andes qui a arrêté la mer. Quand la mer est redescendue, elle a laissé des os, des coquillages et des huîtres sur ses pas. On a ramassé des huîtres fossilisées. Le soir, on est venu au port de Rawson. On a fait une balade et on a vu des bateaux de pêche revenir et des otaries qui les suivaient. On a acheté des poissons et des grosses crevettes.
On a aussi acheté des empanadas et des tranches de roulé au dulce de leche à une dame pour le repas du soir. 

Dimanche 11 octobre

Ce matin, pendant l’école, on a vu des …dauphins ! Après, on est allé se promener sur la digue. La mer était en train de monter. Avec Victor, on a observé les fresques. Ensuite, nous sommes montés sur les rochers pour observer un lion de mer. Il y avait beaucoup de vent. Puis on a roulé sur des pistes pour arriver à une plage où il y avait des éléphants de mer.
Quand on voit les éléphants posés sur le sol, on ne pense qu’ils se déplacent aussi vite que ce qu’on a vu ! On a fait une promenade sur les rochers. On a observé des éléphants de mer femelles qui se baignaient dans une flaque d’eau de mer chauffée par le soleil et qui se faisaient des colliers avec des algues. Le papa n’aime pas voir d’autres mâles les approcher. Quand il y a d’autres mâles qui approchent, il fait vibrer le son dans sa trompe et ça fait un bruit grave. Il se redresse et il se déplace en rampant vers l’autre mâle. Sur la petite colline, avec Victor, on s’est fabriqué une petite cabane où je me suis installée pour lire.

Lundi 12 octobre

Ce matin, nous avons refait une grande balade vers d’autres éléphants de mer. Sur les rochers, on a trouvé une cascade et un petit coin tranquille. Papa et maman étaient sur la plage et ils se reposaient. Nous avons trouvé plein de jolis cailloux. Le soir, on a roulé jusqu’aux manchots. On a fait la visite et je me suis fait un ami, un cousin de l’ami de Dany. Nous avons joué à tourner la tête en même temps. C’était trop bien ! Tous les pingouins avaient des petits points noirs dans leur plumage blanc sur le ventre mais ils n’étaient pas placés au même endroit. Grâce à ça, je les reconnais, enfin, pas tous, parce qu’il y en a 200 000 ! Nous avons vu deux œufs de manchots. C’était trop mignon. Les bébés vont naître fin novembre. 


Article précédent : "La péninsule Valdés"

Retour à : Le journal de bord d'Anaïs