vendredi 1 janvier 2016

Le journal de bord d'Anaïs : "L'île de Pâques, Santiago, Valparaíso"

Sur l’île de Pâques, j’ai aimé voir le coucher de soleil sur Thaï.
On habitait une petite maison à côté du site et du coup, le soir, on pouvait descendre et on voyait le coucher de soleil sur les moai. Il y en avait 5 côte à côte et un d’un côté et un autre d’un autre côté qui était beaucoup mieux restauré que les 6 autres. Ses yeux avaient été reconstitués par le papa de Maria (c’est la dame qui nous loue la maison.)
Un matin, on est allé voir le lever de soleil sur les 15 moai. On est arrivé, il faisait nuit. Après, des gens sont arrivés. La lumière a commencé à devenir rose puis comme le soleil s’était caché derrière les nuages, les nuages avaient les bords comme du papier déchiré. On a pris le petit déjeuner devant les moai.
Sur l’île de Pâques, nous avons aussi vu des pétroglyphes dessinés par les familles qui attendaient les réponses pour savoir qui deviendrait l’homme oiseau, le chef de l’année. Il y avait d’autres sites de pétroglyphes et j’ai bien aimé la tortue.
Nous sommes allés voir une plage qui s’appelle Anakena. C’est une grande plage de sable fin blanc en forme de croissant.
On s’est baigné, mais les vagues étaient très hautes, alors il fallait sauter très haut. Avec papa, on s’est éloigné un peu trop alors j’ai bu la tasse. La couleur des vagues était très jolie. C’était un bleu très clair et presque transparent.
Nous avons vu la carrière de statues. Les statues étaient enfoncées dans le sol en attendant qu’on les emporte, d’autres étaient stoppées en chemin, d’autres n’étaient pas finies d’être taillées et d’autres étaient à peine commencées. Il y en avait un géant qui n’avait pas été fini de tailler.
Nous sommes aussi allés voir une autre carrière, sauf que celle-ci, c’était pour les chapeaux. La pierre volcanique était rouge. On voyait plus les trous des bulles de lave.
Nous avons vu le cratère d’un des volcans qui formait l’île. Dedans, il y avait de l’eau potable. C’était là que les gens venaient chercher l’eau avant. Maintenant, ce sont des tuyaux qui amènent l’eau jusqu’au seul village de l’île.
La Mamayouria est venue nous rejoindre à la maison. Nous avons passé une soirée ensemble. Avec Youenn et Auria, on a joué au Uno, au Piou-piou. On a regardé les 12 travaux d’Astérix. Avec Auria, on a fait du tissage.
J’ai appris à Maria à faire du tissage et elle, elle m’a appris à faire des colliers de fleurs.
On a vu des tortues marines dans le petit port et des enfants allaient nager avec elle.
Avant qu’on s’en aille, Maria et Gilles sont venus manger à la maison. Maria avait préparé un repas traditionnel : poisson cru, salade et patates douces violettes.
On est allé voir un sculpteur de bois. Il sculptait des petites statues. Moi, dans un gros noyau, j’ai sculpté un graphisme.
Quand on a atterri à Santiago, je suis montée dans le cockpit et le pilote m’a prêté sa casquette.
J’ai croqué à pleines dents l’île de Pâques !!!


Vendredi 25 décembre

Ce matin, quand je suis allée sur la table du petit déj’, il y avait plein de cadeaux car le père Noël était même passé sur le parking de l’aéroport !
J’ai eu deux paires de boucles d’oreilles, un crayon, un kit de broderie, un kit Djeco pour dessiner la mode, et pour tous les 4, on a eu deux lettres : une nous offrant une balade à cheval et une autre nous offrant une excursion en forêt amazonienne. Puis on a passé la matinée à ranger le camping-car et j’ai joué à mes jeux que j’ai eus à Noël. Le soir, on a rejoint Lucas, Ally et Timéo au parc de jeux où on était garé avant l’île de Pâques. Ally, sa maman, ma maman et moi, on est allé se promener dans la ville de Santiago jusqu’à un petit parc de jeux. 

Samedi 26 décembre

Pendant la nuit, la Mamayouria est arrivée. Toute la matinée, on a joué ensemble. L’après-midi, on est allé à un musée de sciences. Il y avait plein de jeux et d’expériences. Avec Ally et Auria, on est resté tout le temps ensemble. J’ai beaucoup aimé rentrer dans un triangle de miroirs : chaque miroir se reflétait dans l’autre et du coup, on avait l’impression qu’il y avait plein plein de monde. On est rentré dans une imprimerie comme celle que j’avais vue dans mon livre d’Histoire, à la fin du Moyen âge, à l’époque de Guttemberg. Il fallait prendre des tampons, les poser sur un plateau en écrivant à l’envers, mettre de l’encre dessus avec un rouleau, puis le presser contre une feuille avec une presse.
Moi, j’ai écrit Anaïs, j’ai mis un cadre tout autour, j’ai mis un tampon de fleurs, un autre de libellule puis un petit oiseau. Ensuite, il fallait faire sécher la feuille sur un fil. Là, pour que ça aille plus vite, il y avait un ventilateur, mais à l’époque, il n’y en avait pas. Tout à la fin, on est rentré dans une petite maison et on a vu à quoi ressemblait un gros tremblement de terre. Pour revenir au camping-car, nous avons pris le métro puis nous avons fait une petite pause en mangeant une glace à la vanille. 

Dimanche 27 décembre

Aujourd’hui, tous les enfants ont joué ensemble. Nous ne sommes pas allés nous promener parce qu’il faisait trop trop chaud. 

Lundi 28 décembre

Ce matin, nous avons visité la grande tour. Nous sommes montés tout en haut grâce à un ascenseur. A la fin, nous étions au 61ème étage.
La tour était haute presque comme la tour Eiffel mais nous avons pu monter plus haut, car sur la tour Eiffel, on ne peut pas monter sur l’antenne. Tout avait l’air minuscule. Nous avons vu les camping-cars. Et grâce à des jumelles, j’ai vu qu’un enfant avec une peluche verte jouait sur une balançoire. Après, quand nous sommes redescendus, nous avons mangé tous ensemble au Mac Do puis on est tous partis de notre côté. Nous, nous sommes allés dormir à côté de Valparaíso. 

Mardi 29 décembre

Ce matin, on a pris un bus pour aller visiter Valparaíso. Puis on a pris le funiculaire pour monter sur une colline. En haut, les maisons étaient toutes colorées et il y avait des peintures partout.


Mercredi 30 décembre

Ce matin, on est retourné à Valparaíso. On est allé au marché. On a acheté des empanadas, des mûres, des fraises et des brochettes de viande. Après, on est allé voir le musée d'histoire naturelle. Il y avait beaucoup d'animaux marins.
On s'est promené dans les rues et on a vu pleins de bâtiments fissurés par les tremblements de terre.
Puis, on est rentré et on a retrouvé les amis voyageurs. On a joué dans un trou et on a fait une cabane.

Jeudi 31 décembre

Toute la journée, on a joué dans le jardin et pour le réveillon, on a mangé un hamburger avec des frites.
Après, un petit bus est venu nous chercher pour nous emmener au feu d'artifice. On a mis une heure à trouver un endroit où on pouvait bien le voir.
En attendant le feu d'artifice, les gens n'arrêtaient pas de lancer des fils gluants et de la mousse en criant. Moi, je n'ai pas trop aimé ce moment. Mais quand le feu d'artifice a commencé, j'ai adoré.
A un moment, il y a eu des chutes d'or et j'ai beaucoup aimé ça.
Nous nous sommes couchés à 3h30 du matin.

Lundi 1er janvier

Aujourd'hui, on a roulé jusqu'à Los Andes. On a fait une pause pour faire des skype et on revu les Glémin. Avec Auria, on a fait des masques.