jeudi 28 avril 2016

Dany le nain - épisode 26



LE CARNET DE VOYAGE DE DANY LE NAIN – ÉPISODE 26

J’ai beaucoup de choses à vous raconter, parce qu’on revient des Galápagos !
Avant toute chose : j’ai reçu des nouvelles de la civilisation ! Parce que nous, sur notre île, on était un peu isolés du reste du monde, si vous voyez ce que je veux dire. Les deux évènements majeurs de l’actualité : le chanteur Prince est mort, et le Festival des Nains de Jardin s’est déroulé à Brest. Dans un article paru dans le journal, on parle de notre profession, souvent méconnue, et je trouve que c’est bien de mettre de temps en temps un coup de projecteur sur une minorité, pour la faire exister !
Bon, fermons la parenthèse. Ce n’est pas le sujet de mon carnet de voyage !
Mon voyage aux Galápagos a été, je dois dire, assez enrichissant. Ça a même été génial, si l’on oublie la présence des Mollalpagas…
Je me suis fait plein de nouveaux amis !
Le premier était un iguane, qui s’appelait Riri. Je dis que c’est mon ami parce qu’on s’est bien amusés ensemble, mais, en vrai, il était un peu orgueilleux. Il me disait tout le temps d’admirer ses écailles qui brillaient au soleil, de regarder ses beaux yeux verts, de contempler ses longues griffes aiguisées et la crête parfaite qui courait sur son dos. Alors, il prenait la pose pour moi. Mais moi, je le trouvais vraiment pas beau. Même moche, je dirais. Effrayant. Je ne lui ai bien sûr pas dit sur le moment. C’est que je n’aime pas être désagréable, avec les autres, ou les critiquer… J’ai toujours été comme ça, je pense que ça doit être dans ma nature. Je suis toujours aimable et courtois (sans vouloir me jeter des fleurs, hein…).
La deuxième amie que je me suis faite s’appelait Fifi. Mais bon, elle était un peu simple d’esprit… C’est bien simple, quand vous la regardez, vous pouvez lire, dans ses grands yeux globuleux, le vide. C’est ça, le vide. Presque à vous en donner le vertige. Mais elle était si gentille, Fifi…
Elle passait ses journées à manger de la salade, elle était très paresseuse (et très grosse). Alors forcément, quand on mâche à longueur de journée, on n’a pas un Q.I. beaucoup plus élevé que celui d’une huître !
Mais mon dernier ami était bien le plus sympathique des trois ! Il s’appelait Loulou, c’était un lion de mer. Il était hyper marrant (bien que lui non plus n’arrive pas à se remémorer la blague du fou qui repeint son plafond !) et très dynamique.

Vers le milieu de notre séjour, il est venu me voir et m’a proposé d’apprendre la plongée (en apnée).
Je dois dire que je suis assez fier d’avoir réussi à sauter le pas, parce qu’au début, j’avais très peur ! On a piqué l’appareil photo de Sylvain pour immortaliser ce moment.
Ce que je retiens de ce séjour était plutôt positif. Et je ne veux entendre personne dire « pour une fois ! », sinon je vais m’énerver !

Épisode suivant :  ÉPISODE 27

Épisode précédent : ÉPISODE 25

Retour à la page : Dany le nain