mercredi 27 avril 2016

Le journal de bord de Victor : Autour de Quito



Mercredi 23 mars

Aujourd’hui, on a roulé et on est arrivé à Saquisilí dans la montagne.

Jeudi 24 mars

Ce matin, on a visité le marché de Saquisilí. Les gens avaient des gros sacs de choux, de carottes, de poireaux. On voyait plein de poules dans des cages qui étaient vendues et aussi elles étaient dans des sacs. Elles étaient vivantes mais elles n’avaient pas beaucoup de place. Les gens étaient habillés de façon traditionnelle. Ils avaient des ponchos et des chapeaux.

On a vu des musiciens qui jouaient de la musique.
L’après-midi on est allé voir le volcan. Son nom est le Cotopaxi. Son nom est rigolo. On a fait une promenade d’une heure autour d’un lac. On était à 4000 mètres d’altitude. Le Cotapaxi était dans les nuages. 


Vendredi 25 mars

On est allé dans une petite ville où il y avait un parc de jeux où on s’est garé. J’ai joué avec des enfants à loup touche-touche. 

Samedi 26 mars

Aujourd’hui, on a roulé vers les thermes de Papallacta. Mais il pleuvait. Alors j’ai joué aux jeux de société : au mille-bornes et aux incollables. Le soir, on a regardé « Rendez-vous en terre inconnue » : les gens étaient au Pérou dans la Cordillère des Andes. 

Dimanche 27 mars

Aujourd’hui, on est allé dans des thermes brûlants. C’était trop bien. Il y avait des bassins très profonds et des bassins pas profonds du tout. Il ne faisait pas beau ; il pleuvait. Mais on était super bien dans les bassins.
Ensuite, on a roulé vers la ligne de l’Equateur. Quand on était dehors pour voir la ligne de l’Equateur, on a essayé une expérience. Sur la ligne de l’équateur, on a mis un œuf qui tenait debout.

Et ensuite, on a entendu les cloches sonner et d’un coup, on est vite rentré au camping-car et d’un coup, il y avait une récolte de chocolat, comme par magie ! Aujourd’hui, c’est Pâques !


Lundi 28 mars

Aujourd’hui, on a visité une horloge solaire. La ligne de l’équateur traversait l’horloge solaire. Le jour du printemps et le jour de l’automne, le soleil se lève pile à l’est et se couche pile à l’ouest. Il passe pile toute la journée sur la ligne de l’équateur.
Après, on a roulé jusqu’à une lagune très haut dans la montagne à presque 4000 mètres d’altitude. Il y a eu de l’orage. On est resté dans le camping-car à faire des jeux et à manger des crêpes. 

Mardi 29 mars

Ce matin, on a fait du bateau à presque 4000 mètres d’altitude. On a fait un tour sur la lagune. C’était trop bien !
Ensuite, on a roulé jusqu’à un village. On est allé voir une cascade.
Après, on a visité un endroit où on fabrique des instruments comme des flûtes de pan ou des ocarinas. Les flûtes de pan sont faites en roseaux et les ocarinas sont faits en terre.
Ensuite, on est allé visiter un endroit où un monsieur fait du tissage. Il faisait du tissage sur un métier à tisser.


Mercredi 30 mars

Aujourd’hui, on est allé à Otavalo. Il y avait un grand marché où il y avait plein de tissus.
Je me suis acheté un ocarina (c’est une sorte de flûte sauf que c’est en terre et ça a une forme ovale), une boîte peinte avec plein de graphismes et une flûte de pan en porte-clés.
Les dames étaient habillées de la façon traditionnelle de l’Equateur. Leurs cheveux étaient enroulés de tissu. Le soir, on est allé à Cotacachi, une ville où on fabrique des objets en cuir. 

Jeudi 31 mars

Aujourd’hui, on a quitté Cotacachi pour aller voir une lagune dans la montagne. Avant c’était un volcan et maintenant c’est une lagune. Au milieu, il y avait deux îles.

Après, on est allé voir un village où on fabriquait des statues en bois. Je me suis acheté une tortue. 

Vendredi 1er avril

Hier soir, Dany le nain m’a fait un clin d’œil et il est rentré chez lui, dans son sac, pour dormir. Mais non, c’est une blague ! Poisson d’avril !
Aujourd’hui, on est allé à Ibarra. On est allé manger dans les petits restaurants. Le repas était tellement gros qu’on a mis dans une poche tout ce qui restait pour éviter de gaspiller la nourriture et on l’a mangé au soir.
Ensuite, on est allé à Otavalo et on a joué longtemps dans un parc de jeux.



Samedi 2 avril

Aujourd’hui, on s’est levé pour aller au marché aux bestiaux.
Il y avait des vaches, des cochons, des  chèvres, des poules, des cochons d’Inde (mais là, on les mange !), des lapins et des poussins et des dindons. .. et des chevaux. Ca ne sentait pas bon. Par terre, il y avait plein de cacas et les animaux faisaient plein de bruit. Je n’ai pas trop aimé. Après, on a roulé vers Quito, la capitale de l’Equateur et on s’est garé à côté d’un grand parc. L’après-midi, j’ai fait de l’art plastique. 

Article suivant : Mon séjour aux Galápagos


Retour à : Le journal de bord de Victor